24. Analyse Coûts vs Bénéfices d’un projet Lean Six Sigma

Bonjour et bienvenue à ce nouvel épisode de l’aventure Lean Six Sigma France.

Pour pouvoir clôturer la phase Improve et obtenir le feu vert de la Direction quant à la mise en œuvre la solution, nous devons démontrer que celle-ci sera profitable. On réalisera pour ce faire une analyse Coûts / Bénéfices.

Cette étude comporte deux volets:

Tout d’abord, évaluer les bénéfices que la solution va véritablement apporter au regard de l’opportunité Business initialement identifiée. Il peut s’agir, par exemple, d’une augmentation du chiffre d’affaire liée à une meilleure satisfaction client ou encore une réduction du coût de la non qualité.

Deuxièmement, évaluer les coûts de la solution et de son implémentation, comme par exemple, des développements informatiques, l’achat de certains équipements, la formation des collaborateurs, etc.

On déterminera par différence, le résultat net attendu du projet ou, autrement dit, le retour sur investissement. Techniquement, la décision d’investir et de mettre en œuvre ou non la solution se prendra généralement sur base d’un calcul de NPV c’est-à-dire la valeur actualisée nette des profits futurs.

Mais, plus fondamentalement, il s’agira ici de démontrer que le projet va apporter un progrès réel et significatif pour l’entreprise. Ainsi, bien que, en moyenne, un projet DMAIC rapporte entre 100 et 250 k€, le gain peut être autre que purement financier. Il peut s’agir d’impacts difficilement traduisibles financièrement mais néanmoins cruciaux comme l’amélioration de la satisfaction des clients, l’amélioration du bien-être et de la sécurité des collaborateurs, une réduction de risque, par exemple sanitaire, ou encore un impact écologique,

Autant d’excellentes raisons de mettre en œuvre la solution.

Merci de votre attention et à très bientôt.