Les 5 clés de la philosophie du Lean Management

philosophie lean management

La philosophie du Lean Management vise à optimiser les conditions de travail des employés et générer de la valeur ajoutée pour le client final. Pour atteindre cet objectif, la plupart des actions du Lean Management sont motivées par 5 principes : le Challenge, le Respect, Le Kaizen, le Gemba et le Travail d’Équipe. Bref, que veulent dire ces concepts ?

1. Le Challenge

Le Lean Manager partagera avec son équipe une vision sur le long terme, et il mettra en avant les différents challenges qui sont en jeu dans la société. De cette manière, le manager montre, avec constance et cohérence, la bonne direction vers laquelle toute l’entreprise doit se diriger afin d’atteindre les objectifs fixés. Il est essentiel que chaque membre de l’équipe comprenne les significations derrière chaque action qui lui est demandée.

2. Le Respect

Un Lean Manager développera, autant que possible, les talents créatifs de ses employés en appliquant, de manière quotidienne, plusieurs règles axées autour du respect. Cela implique :

  1. Promouvoir le respect mutuel et la transparence entre les différents acteurs (partenaires, clients, collègues, fournisseurs….) ;
  2. D’écouter les employés de terrain qui sont les plus capables d’améliorer leur rendement au travail ;
  3. Fixer aux employés des règles de jeu claires. De cette façon ils seront capables de prendre des décisions dûment informées, car les critères de réussite seront clairement définis.

Grâce à ces règles générales, chaque employé aura accès à un espace au sein de la société où il pourra évoluer et donner le meilleur de lui-même dans une atmosphère positive et motivante.

3. Kaizen

Avec la philosophie Lean, la résolution de problèmes à travers un processus d’apprentissage continu est l’un des outils principaux qui encourage le développement personnel et une attitude adaptative au sein du groupe. Le rôle du manager consiste à coacher les employés pour qu’ils proposent eux-mêmes des solutions aux problèmes journaliers.

Chaque employé est encouragé à identifier, visualiser et résoudre les problèmes sur une base quotidienne et rigoureuse. De cette façon, chaque employé a la chance de se faire entendre par la hiérarchie et d’aller au-delà de la simple exécution de sa mission.

En savoir plus sur le Kaizen.

4. Gemba

Dans la philosophie Lean, l’expérience du terrain a toujours un avantage sur la théorie développée dans une salle de réunion, parce que le « gemba » est un endroit où les valeurs ajoutées sont créées et observées en temps réel.

Le Lean a permis le développement de plusieurs techniques qui facilitent l’observation sur le terrain. L’une d’entre elles étant le management visuel. Cet outil rend visible toutes les déviations par rapport à des normes prédéfinies afin de permettre des adaptations instantanées.

Le Gemba permet au manager de détecter les problèmes réels lors de vraies situations et de les résoudre quand il le faut. En accord avec la culture Lean, le management visuel est destiné au support des employés sur le terrain qui sont directement impliqués dans la création de valeur ajoutée pour le client.

Il n’a pas été conçu comme un outil de management pour imposer des consignes vers les exécutants. Le rôle du manager Lean consiste plus à « percevoir », interpréter et à faire bonne usage des éléments visuels construits par et pour ses équipes.

En savoir plus sur le Gemba

5. Le travail d’équipe

Elle est la pierre angulaire de l’approche Lean. Le travail d’équipe vise à encourager le développement personnel afin de maximiser les performances collectives. Dans ce contexte, le rôle du manager sera, grâce à ses qualités de leader, de rassembler autour d’un objectif commun un groupe d’individus ayant des compétences et parcours académiques différents.

Le manager encourage chaque individu du groupe à évoluer via l’apprentissage. Ici il n’est pas seulement question de développer des compétences communes, mais aussi d’aider tout le monde, avec ses propres capacités à résoudre les problèmes en équipe.

L’équipe bénéficiera d’un bon niveau d’autonomie et appréciera le travail grâce à des marges de manœuvre confortables. De plus, tout le monde dans l’équipe se sentira responsable et personnellement impliqué pour que la mission soit un réel succès.

Avec la philosophie Lean, tous les soucis et problèmes deviendront des situations perçues comme des opportunités d’apprendre et de s’améliorer de façon continue, et non plus comme des fautes ou des erreurs qui doivent être punies ou sanctionnées.

Laisser un commentaire