L’amélioration continue grâce au Kata

LeanManagementKataAméliorationContinue

L’amélioration continue grâce au Kata

Au cours des chapitres précédents, nous avons eu l’occasion de constater à plusieurs reprises que le pire ennemi de la gestion Lean était le statu quo ou l’immobilisme. En effet, nous savons que le “Lean Thinking” est basée sur la recherche de la perfection et pour cela les entreprises doivent implémenter certaines techniques (comme par exemple l’amélioration continue = KAIZEN) qui permettent de continuer à mettre en évidence des problèmes ou des zones d’amélioration potentielles afin de trouver des solutions et de perfectionner les processus de l’entreprise, toujours en vue d’épurer les processus au maximum et d’offrir aux clients le plus de valeur ajoutée possible. Pour cela, il est nécessaire d’être méthodique et de faire en sorte que tous les employés soient formés pour trouver des solutions rapidement et efficacement, peu importe la nature des obstacles qui se présentent. Le Kata fait justement partie des solutions qu’il est possible d’implémenter lors de la transformation Lean d’une entreprise. Le Kata est un acte codifiée/standardisé répétée jusqu’à ce que ça devienne un réflexe ou une seconde nature. Dans notre cas il ne s’agit pas de maitriser un art martial, mais de développer une culture et une organisation lean.

Une transition entre la situation présente et la situation souhaitée

L’amélioration continue selon le Kata consiste à prendre une situation problématique ou qui a le potentiel d’être améliorée, à l’analyser attentivement afin d’en comprendre les spécificités et les subtilités puis de définir cette même situation mais cette fois-ci telle qu’on souhaite la voir évoluer. Le but du Kata est de faciliter la transition entre la situation présente et la situation souhaitée, en prenant en compte cette partie inexplorée qui doit permettre d’atteindre les résultats souhaités.

Toyota-KATA-Lean-Six-Sigma-France-2

Adopter une façon de penser

Le Kata n’est pas la solution en elle-même mais plutôt l’implémentation d’une culture qui amène les employés à penser d’une certaine manière afin de trouver des solutions pertinentes rapidement. Le Kata permet de mettre en place une méthode ou une façon de pensée que les employés vont pouvoir adopter de manière systématique afin de trouver de nouveaux moyens de régler les problèmes de l’entreprise. On peut comparer l’implémentation du Kata au fameux dicton selon lequel il est préférable d’apprendre à un homme à pêcher au lieu de lui offrir un poisson. En effet, en expliquant à quelqu’un comment pêcher, on lui donne l’opportunité de s’entraîner afin de maîtriser la pratique de la pêche, lui permettant ainsi de pouvoir obtenir du poisson à tout moment. Inversement, offrir un poisson à quelqu’un est une solution provisoire qui ne lui permettra donc pas d’obtenir plus de poissons dans le futur, forçant la personne à se retrouver dans la même situation de départ.

Plus qu’une façon de penser, un réflexe

Le Kata implique de se familiariser avec certaines façons de penser jusqu’à ce que la réflexion devienne intuitive, quasiment un réflexe. Pour continuer avec la métaphore du pêcheur, on peut penser aux gestes systématiques et à la maîtrise de la préparation de la canne, du lancer, du ferrage… qui deviennent tous instinctifs au bout d’un certain temps et qui assurent d’excellentes prises pour un minimum d’efforts et de temps. De plus, la répétition permet de mieux gérer les aspects inconnus car plus on surmonte d’obstacles, plus il devient facile de surmonter de nouveaux obstacles futurs. Il existe par ailleurs plusieurs façons de pêcher. Certains pêchent à la ligne, d’autres à la mouche ou encore au lancer, pour obtenir des résultats qui peuvent s’avérer similaires. Il en va de même au niveau du Kata. Les employés peuvent ainsi d’abord s’inspirer des méthodes de pensée privilégiées et transférées par leurs supérieurs ou leurs coaches, des techniques qui ont déjà fait leurs preuves par le passé et qui ont été éprouvées, mais il est également important de trouver sa propre voie et de transformer les méthodes pour se les approprier et les améliorer, car il y a toujours de la marge pour développer des façons de faire plus efficaces.

Installer une routine

En conclusion, le Kata cherche à mettre en place des habitudes, une certaine routine au niveau de la réflexion de tous les membres de l’entreprise afin de créer des raccourcis, des itinéraires de pensée qui soutiennent le changement et la recherche de solutions au quotidien. Le Kata doit être appris pour être bien maîtrisé, c’est pourquoi certaines personnes ou coaches sont chargés de transférer régulièrement leur savoir à tous les employés afin que ces derniers puissent développer de nouvelles méthodes de réflexion en vue de mieux répondre aux besoins stratégiques de l’entreprise.

Citations-Excellence-opérationnelle-Antoine-de-Saint-Exupery

Valorisez notre travail en partageant ce chapitre. C’est gratuit comme notre article 😉 Merci

No comments yet.

Laisser un commentaire

Adresse visiteurs 13-15 rue Taitbout 75009 Paris