9. Recherche des causes véritables: l’analyse du processus (Flow Chart, VSM et Spaghetti Chart)

Bonjour et bienvenue à ce nouvel épisode de l’aventure Lean Six Sigma France.

Outre l’analyse des données vue précédemment, on sera souvent amenés à analyser le fonctionnement interne du processus afin de comprendre l’origine du problème et mettre le doigt sur les éléments à améliorer.

Trois grands types d’outils d’analyse de processus existent:

  • Le « flow chart » (encore appelé diagramme de flux ou logigramme) qui consiste à décrire les activités et les acteurs d’un processus selon un certain formalisme. Cette modélisation met en évidence la complexité et les dysfonctionnements organisationnels dans l’entreprise. C’est souvent le point de départ d’une démarche de réingénierie des processus (le Business Process Reengineering);
  • Moins formelle, la VSM (ou Value Stream Map) facilite l’inventaire des activités sans valeur ajoutée et l’identification des goulots d’étranglement, dans le but de créer un écoulement.
  • Enfin, le « spaghetti chart » représente sur un plan les déplacements observés sur le terrain (par exemple dans un bureau ou dans un atelier). Cette représentation permet de visualiser les déplacements inutiles et déclenche un travail de rationalisation de l’espace de travail.

Merci de votre attention et à très bientôt.

Prochain épisode: Recherche des causes véritables: les goulots d’étranglement